Accueil du site Energie
 

L’Atlantique au soleil

Article publié le mercredi 18 octobre 2006.


(JPG) Effectuer la première transatlantique d’un bateau exclusivement mû par l’énergie solaire : c’est le pari relevé par l’équipage du Sun 21, un catamaran mis à l’eau lundi de Bâle, afin d’y promouvoir la protection du climat par les énergies renouvelables.

« Il faut changer nos modes de consommation d’énergie et recourir avec le maximum d’efficacité à celles qui sont entièrement renouvelables. C’est ce que ce bateau symbolise », explique Martin Vosseler, son promoteur, médecin bâlois de 58 ans reconverti dans la « médecine préventive » que constituent selon lui les énergies renouvelables.

De passage mardi à Strasbourg (photo), le médecin et ses quatre coéquipiers descendent paisiblement le Rhin jusqu’à Rotterdam, d’où est prévu un transit à bord d’un cargo pour l’Espagne. Le « vrai » départ aura lieu fin novembre de Séville, comme en son temps Christophe Colomb, pour New York, où le Sun 21 est attendu le 8 mai 2007, via les Canaries, le Cap Vert et la Floride.

Large de 6,6 mètres, lourd de douze tonnes et flanqué de deux coques de 14 mètres de long qui abritent couchettes, matériel électronique, cuisine et toilettes, le Sun 21 est entièrement autonome grâce au toit solaire de quelque 60 mètres carrés dont il est surmonté.


Répondre à cet article

Forum de l'article